Apprentis d’Auteuil Mayotte

Apprentis d'Auteuil Mayotte est l’association affiliée à la Fondation d’Auteuil et qui porte ses missions et ses engagements au service des jeunes et des familles en situation de fragilité à Mayotte. Avec l’ensemble des équipes, avec la participation des familles, et avec ses partenaires, Apprentis d'Auteuil Mayotte contribue à la formation et à l’accompagnement de plus de 1 300 jeunes. Présente à Mayotte depuis 2008 par la reprise du Centre de Formation Continue AGEPAC, Apprentis d'Auteuil Mayotte propose des lieux d’accueil et de formation adaptés, répondant aux problématiques et aux besoins des jeunes.

Les projets en faveur de la jeunesse cofinancés par l’Union Européenne

Le dispositif M’Sayidié qui a pour mission d‘aller au-devant des jeunes les plus ancrés dans l’errance et éloignés du droit commun est cofinancé par le Fonds Social Européen (FSE) et le Département de Mayotte.

Le dispositif Hima Shababi est un dispositif de remobilisation destiné aux jeunes de 16 à 25 ans en difficulté. Il est cofinancé par le Fonds Social Européen (FSE) et le PIC 100 % inclusion.

 

 

Les jeunes accueillis dans les établissements et accompagnés dans les dispositifs

Lycée d’Enseignement Adapté Espérance (LEA)

Le Lycée d’Enseignement Adapté L’ESPERANCE est un établissement scolaire privé et catholique sous contrat d’association avec l’Etat. Ouvert en août 2011, il accueille et forme à ce jour 250 jeunes de la 6ème au CAP ; des jeunes majoritairement en grande précarité et confrontés à des difficultés d’apprentissage.

L’offre de formation de l’établissement est spécifique et vise essentiellement à :

  • Prévenir les retards dans l’acquisition des niveaux de compétences
  • Renforcer la maîtrise du français oral et écrit
  • Donner aux élèves la possibilité d’obtenir un Certificat de Formation Générale ou un diplôme de niveau V

L’Internat Éducatif et Scolaire – IES L’ESPERANCE

Depuis octobre 2014, un Internat Éducatif et Scolaire, directement rattaché au LEA, permet à 27 jeunes filles, âgées de 12 à 20 ans, de bénéficier d’un soutien éducatif et scolaire dans un cadre de vie et de travail stable. Elles sont prises en charge du lundi matin au vendredi après-midi par l’équipe éducative qui veille à créer et à entretenir un lien étroit avec les familles.

 

 

 

Centre de Formation Continue AGEPAC (CFC)

Fort de 20 années de présence et d’expérience à Mayotte, le Centre de Formation Continue AGEPAC développe une offre de formation en direction des jeunes et des adultes éloignés de l’emploi, des salariés d’entreprises, des personnes en contrat aidé ou encore des détenus. Il propose ainsi des formations en : agriculture (maraîchage, élevage ovins, élevage bovins, aviculture, transformation des produits locaux) / restauration (cuisine, service en salle, pâtisserie, poissonnerie) / services à la personne et à la collectivité (hygiène, propreté, environnement, services à domicile, petite enfance) / artisanat (couture / broderie / ébénisterie) / lutte contre l’illettrisme (compétences clés).

Par ailleurs, le Centre de Formation Continue a développé une certaine expertise dans l’accompagnement du public NEET en portant pendant près de 2 ans (2015-2017) le dispositif de remobilisation et de découverte des métiers « NARISOME, apprenons ensemble … ». Le programme proposé favorisait le développement des compétences nécessaires à une future entrée en formation ou à l’accès à un emploi. Il a permis l’accueil de 228 jeunes NEETs et l’insertion de près de 50% d’entre eux en stage, en formation ou en emploi.

 

L’Eau vive : restaurant d’application

Le Centre de Formation Continue possède une cuisine et un restaurant d’application « L’Eau Vive » permettant aux stagiaires de mettre en application leur formation et de développer leurs compétences face à une clientèle. Réservez au 02 62 62 51 99 pour y déjeuner !

 

 

 

 

 

 

Centre d’Accueil de Jour – M’sayidié

Le service M’sayidié (“aide-le” en shimaorais) a ouvert ses portes en septembre 2012, suite aux résultats des réflexions menées dans le cadre de l’Observatoire des Mineurs Isolés (OMI). A l’origine, ce service constituait un espace d’accueil et de soutien pour les mineurs isolés et jeunes en errance du Grand Mamoudzou et de Petite Terre fonctionnant d’une part, sur le modèle de la « prévention spécialisée » dans les zones urbaines de métropole et s’inspirant d’autre part, des méthodes d’intervention à destination des enfants des rues dans les pays en voie de développement.

Le service a pour finalité de prévenir et d’agir sur les situations de marginalisation, d’exclusion sociale et de dangers des mineurs isolés, non accompagnés ou en exclusion sociale et des jeunes en grande difficulté. Constitué d’une équipe pluridisciplinaire (personnel éducatif, pédagogique, infirmier(e), psychologue…), il articule deux modalités d’intervention : un accueil favorisant l’éveil à la scolarité, le Pôle pédagogique et des interventions dans les quartiers favorisant la cohésion sociale, la prévention des situations de danger et l’identification de situation nécessitant l’intervention des services compétents, le Pôle éducatif.

Dispositif Hima Shababi

« HIMA SHABABI » (« Debout la jeunesse » en shimaorais) est un dispositif de remobilisation, inclus dans le projet ÉTINCELLE déposé par Apprentis d’Auteuil Mayotte dans le cadre de l’appel à projet « 100% inclusion » et plus précisément dans le cadre du programme BOOST Insertion.

Ce dispositif a pour objectif d’accueillir 216 jeunes soit 18 groupes de 12 jeunes, du 2 septembre 2019 au 26 février 2021. Il s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans en difficulté qu’ils soient inactifs, chômeurs (inscrits à Pôle Emploi), étudiants sans ressources ou en emploi (à condition que celui-ci soit considéré comme précaire).

Il vise à favoriser l’accès en formation de ces jeunes en leur proposant un accompagnement personnalisé et renforcé axé sur le développement de leur employabilité et prenant la mobilité comme point d’entrée.

Le dispositif « HIMA SHABABI » poursuit les objectifs suivants :

  • Aider les jeunes à se projeter dans l’avenir, à définir un projet professionnel réaliste et réalisable et à construire un parcours professionnel sécurisé.
  • Permettre une levée des freins périphériques à une insertion socioprofessionnelle durable : maîtrise insuffisante des savoirs de base, immaturité et comportement incompatible avec les exigences du monde du travail, problèmes familiaux, de santé, de logement, …
  • Redonner aux jeunes le sens et le goût de l’apprentissage en prenant appui sur des pédagogies alliant créativité/interactivité (ex. : ateliers) et en favorisant l’utilisation des nouvelles technologies (ex. : apprentissage des savoirs de base via une plateforme numérique, utilisation d’un simulateur de conduite, …).
  • Favoriser la mobilité des jeunes et les accompagner dans leur insertion en prenant appui sur un outil pédagogique ludique et attractif : l’apprentissage du code de route.

Chaque jeune se verra proposer un parcours d’accompagnement d’une durée de 6 mois maximum, constitué de :

  • une phase de positionnement
  • un programme de 4 modules interactifs :
    • Savoirs de base et mobilité (référentiels CLEA et ANLCI)
    • Apprentissage du code de la route
    • Ateliers : mobilité, sport, théâtre, techniques de recherche d’emploi, vie sociale et professionnelle, vidéo
    • Accompagnement socio-professionnel
  • un suivi social (facultatif)
  • un bilan intermédiaire organisé sous forme de cérémonie 
  • un bilan final

Co-financé par des fonds européens, le dispositif se doit de respecter les 3 principes horizontaux suivants : l’égalité entre les femmes et les hommes, l’égalité des chances et de non-discrimination et le développement durable.

Accueil de jour en partenariat avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PPJ)

Ce projet a pour objectif d’accompagner 24 jeunes ayant une mesure éducative d’accueil de jour (MEAJ). Cette mesure expérimentale peut être prononcée à tous les stades de la procédure judiciaire à l’encontre d’un jeune mineur. La MEAJ est conçue comme une mesure intermédiaire entre le placement et le milieu ouvert afin d’assurer l’accueil en journée de jeunes dans une visée globale d’insertion sociale, scolaire et professionnelle. Prononcée pour une durée de 6 mois, elle peut être renouvelée deux fois.

Le projet s’adresse à des jeunes, filles et garçons de 14 à 18 ans, confiés à Apprentis d’Auteuil Mayotte (12 jeunes) ou à la PJJ de Mayotte (12 jeunes), dans le cadre d’une décision de justice du Tribunal pour Enfants.

Le projet repose sur le partage d’expertise de la PJJ et d’Apprentis d’Auteuil Mayotte. La dimension de l’accompagnement éducatif exercé dans un cadre pénal, habituellement exercée par la PJJ, est enrichie du savoir-faire diversifié et qualifiant de l’accompagnement en insertion scolaire, sociale et professionnelle d’Apprentis d’Auteuil Mayotte.

Il est important que les jeunes accueillis dans ce dispositif, qui met en œuvre une mesure pénale, trouvent en permanence des réponses à leur inactivité. Pour cela, sont proposés, plusieurs ateliers, dont les 24 jeunes suivis en MEAJ pourront bénéficier de manière complémentaire aux dispositifs et modules proposés par les Apprentis d’Auteuil Mayotte.

Au sein de l’Unité d’activité de Jour de la PJJ (UEAJ)

  • Un atelier de remédiation scolaire : classe animée 2 jours par semaines en Petite Terre et 2 jours par semaines à Cavani, par un enseignant mis à disposition de l’Education Nationale.
  • Des ateliers de découverte professionnelle: construction de bateaux, artisanat, cuisine, horticulture, mise en stage.
  • Un atelier sportif: sports collectifs encadrés par des éducateurs de l’UEAJ et des encadrants de l’APSL.
  • Des ateliers culturels: cinéma, musique, arts plastiques
  • Des ateliers protection de l’environnement: intervention de l’association Oulanga Na nyamba, actions de nettoyage de plages, participation à un projet de restauration d’un bateau pour le transformer en espace d’accueil et d’éducation à la citoyenneté. projet en annexe.
  • Des ateliers de réflexion et de débat: échanges avec des élus, des représentants de nos institutions (Préfet, chefs des services de l’Etat), séquences de réflexion philosophique (avec l’intervention d’un philosophe), des débats animés par des associations de lutte contre les discriminations et/ou par la référente Laïcité Citoyenneté de la DTPJJ Mayotte.
  • Des ateliers santé: informations planning familial, interventions de la Conseillère Technique Santé de la DTPJJ Mayotte, de l’assistante sociale de la PJJ.

L’accompagnement thérapeutique s’effectue en lien avec les partenaires locaux existants.

Au sein des Apprentis d’Auteuil Mayotte

Apprentis d’Auteuil Mayotte met à disposition de chacun des jeunes accompagnés l’ensemble de ses dispositifs. Ainsi et en fonction de son âge, de ses compétences, de ses besoins et de ses motivations, le jeune pourra être accompagné :

  • Dans des activités de préscolarisation : M’Sayidié,
  • Dans de la scolarisation : LEA,
  • Dans des activités de (re)mobilisation et de construction de projet : M’Sayidié ou Hima Shababi,
  • Vers l’apprentissage de compétences professionnelles et l’obtention d’une qualification professionnelle : CFC AGEPAC ou LEA.

Les jeunes intégrés dans ce dispositif ont vocation à le quitter pour intégrer le droit commun ; aussi le projet est d’accompagner le jeune vers l’inclusion d’un dispositif au sein de l’offre générique et globale d’Apprentis d’Auteuil Mayotte. Ainsi une fin de prise en charge dans le dispositif, décidée par le magistrat, ne signifie pas la fin de l’accompagnement par le service Apprentis d’Auteuil Mayotte où le jeune suit son parcours. Seul un changement de statut interviendra. Ceci afin d’éviter les ruptures et de permettre au jeune de passer d’un type d’accompagnement au droit commun le plus en « douceur » possible.

Service de Prévention spécialisée

La Prévention spécialisée est décrite dans la Charte Départementale de la Prévention Spécialisée à Paris, comme étant « une action éducative et sociale, à la fois collective et individuelle, auprès des jeunes en souffrance, marginalisés, pris dans des processus de ruptures multiples, qu’ils soient en groupe ou isolés, dans leur milieu de vie ». Cette intervention consiste à « aller vers les jeunes et leurs familles qui, du fait de leur histoire personnelle, leurs conditions sociales, leurs difficultés familiales et socio-professionnelles, sont à distance des réseaux d’insertion habituels ».

Ce dispositif s’adresse à des pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 21 ans en situation de risque d’exclusion sociale, de marginalisation et éloignés des dispositifs de droit commun.

Il a pour finalité de prévenir la marginalisation et d’aider à l’insertion des jeunes et de leurs familles dans des lieux où se manifestent des risques d’inadaptation sociale. Les équipes d’Apprentis d’Auteuil Mayotte seront positionnées sur les zones de Bandraboua et les villes voisines, du Grand Mamoudzou et de Petite terre.

Le Service de Prévention Spécialisée poursuivra les objectifs suivants :

  • Soutenir les jeunes en difficulté dans leur parcours scolaire, en rupture ou en voie de rupture avec l’école,
  • Accompagner les jeunes dans des démarches liées à l’insertion sociale et professionnelle,
  • Orienter les jeunes vers des dispositifs de droit commun,
  • Favoriser les pratiques d’activités sportives et culturelles,
  • Accompagner les parents à mieux assurer leurs responsabilités d’autorité et d’éducation,
  • Participer à l’apprentissage de la citoyenneté en combattant le phénomène de violence,
  • Accompagner les mairies et les élus des différentes communes à appréhender la problématique de la prévention de la délinquance,
  • Prévenir les conduites à risques, qui s’agissent plus particulièrement des conduites addictives ou, plus globalement de toutes les conduites de « mise en danger »,
  • Améliorer l’information et l’aide aux victimes,
  • Soutenir les initiatives visant à renforcer le lien social et prévenir l’isolement.

Apprentis d’Auteuil Mayotte reçoit le soutien du Conseil départemental de Mayotte pour ce projet.

 

L’activité 2017

Pour tout savoir sur l’activité 2017 de l’association, consultez le rapport d’activité !

Le rapport d’activité met en lumière les sujets sur lesquels Apprentis d’Auteuil Mayotte s’engage : ÉDUQUER, PARTAGER, TÉMOIGNER.

Au fil des 30 pages de ce rapport, vous saurez tout sur les faits marquants de l’année, les chiffres clés de notre activité et de nos ressources.

Télécharger le rapport d’activité 2017 d’Apprentis d’Auteuil Mayotte

Partenariats

Apprentis d’Auteuil Mayotte est une association qui à vocation sociale et éducative au service des jeunes et des familles qui, à un moment de leur vie, ont besoin d’un coup de main, d’un soutien, d’une formation, d’une aide éducative.

L’association a fait le choix, depuis ses origines, de s’associer aux pouvoirs publics en charge de l’éducation et de la formation et de mobiliser la générosité du public, des entreprises et des bénévoles qui veulent bien nous soutenir.

Apprentis Auteuil Mayotte reçoit le soutien et s’associe à de nombreux partenaires. Merci à chacun pour l’aide et la confiance qui nous est apportée et qui est ainsi accordée aux jeunes et aux familles que nous accueillons en votre nom.

Conseil Départemental

Vice-Rectorat

Préfecture

Ville de Mamoudzou

Eglise_La-Reunion

Diocèse de La Réunion

Logo_EC_974

Enseignement Catholique de La Réunion

Contacts

AA_MAYOTTE_logo Apprentis d’Auteuil Mayotte
Siège social : 16 Boulevard Halidi Selemani – BP 1023 – 97600 Mamoudzou
Tél. : 02 69 62 51 99
Président : Philippe Rosephilippe.rose@apprentis-auteuil.org
Directrice : Régine Le Men – regine.le-men@apprentis-auteuil.org
Responsable Administratif et financier : Pascal Le Ferranpascal.le-ferran@apprentis-auteuil.org
Responsable des Ressources Humaines : Christian Selgychristian.selgy@apprentis-auteuil.org
Responsable Développement et qualité : Laëtitia Chironlaetitia.chiron@apprentis-auteuil.org
Chargée de projets et de la communication : Géraldine Pecolgeraldine.pecol@apprentis-auteuil.org
Photo 007 Lycée d’Enseignement Adapté et Internat Éducatif Scolaire l’Espérance
Zone Nel – Kawéni – BP 1023 – 97600 Mamoudzou
Tél. : 02 69 62 82 30
Directrice adjointe : Cécile Lemairececile.lemaire@apprentis-auteuil.org – Tél. : 06 39 26 76 86
Responsable Vie Scolaire et Internat : Mmadi Youssoufmmadi.youssouf@apprentis-auteuil.org
FormationCuisine_Mayotte Centre de Formation Continue AGEPAC
16 Boulevard Halidi Selemani – BP 1023 – 97600 Mamoudzou
Tél. : 02 69 62 51 99
Directrice adjointe : Véra Florent vera.florent@apprentis-auteuil.org
IMG_0153 Centre d’Accueil de Jour MSAYIDIE
6 rue du Jardin Fleuri – Cavani – 97600 Mamoudzou
Chef de service : Nayssa Djailanitamdjida.djailani@apprentis-auteuil.org